Les elles de Loire-Centre fêtent leur 5ème anniversaire

Novembre 2017

Le 9 novembre dernier,  les elles de Loire-Centre se sont retrouvées pour fêter les cinq ans du réseau des femmes cadres de la Caisse d’Epargne Loire-Centre.

Cette soirée d’anniversaire a permis de rassembler près de 110 personnes, adhérentes du réseau, membres du comité des directeurs ou invités.

  • Un bilan déjà très riche

La soirée s’est ouverte sur la prise de parole de Nathalie Coullon, présidente du réseau des elles de Loire-Centre. Elle a profité de l’occasion pour faire le bilan de ces 5 années et rappeler le chemin parcouru : le réseau s’est structuré, plus de 150 femmes ont rejoint le réseau (soit environ 70 % des femmes cadres) et une trentaine ont pu bénéficier du marrainage. Les elles de Loire-Centre se sont aussi dotées d’outils de communication (dont le dernier en date, Yammer, compte déjà 136 inscrites) et ont pu proposer de nombreux événements (afterworks, rencontres des Elles avec le Directoire, journée des droits des femmes…). Le réseau a souhaité aussi donner un tournant solidaire à ses activités, en proposant par exemple à tous les collaborateurs de l’entreprise de courir pour la lutte contre le cancer lors des Foulées Roses.

Nathalie Coullon est également revenue sur les nouveaux objectifs que le réseau s’est fixés fin 2016. Le premier porte sur la sensibilisation des hommes et des femmes à la mixité pour en faire un facteur de réussite pour la Caisse d’Epargne. Pour cela, les elles de Loire-Centre continueront à proposer des événements permettant des prises de conscience et des échanges. Le deuxième vise à donner confiance aux femmes de l’entreprise en développant les échanges entre elles. C’est ce que va intensifier la commission en charge de l’animation du réseau (86 % des adhérentes interrogées lors d’une enquête récente souhaitent participer à des rencontres locales), ou le marrainage nouvelle version. Enfin, la dernière ambition du réseau est de développer l’engagement et l’implication des adhérentes. Le réseau n’aura de raison d’être que parce que les adhérentes l’investiront et le façonneront à leur image.

Nicole Etchegoïnberry s’est exprimée pour rappeler qu’elle reste « fière et préoccupée », comme elle l’écrivait précédemment dans un édito. Fière que les femmes se mobilisent pour promouvoir la mixité, mais préoccupée de la situation des femmes dans toutes les sphères de la société, en France et dans le monde. Elle a tenu à souligner les nombreuses initiatives mises en œuvre par les elles de Loire-Centre et à encourager le réseau à poursuivre ses actions.

  • Une soirée sous le signe de l’émotion et du bien-être

Pour célébrer son anniversaire comme il se doit, le bureau des Elles de Loire-Centre avait décidé de proposer à ses invités une soirée différente, placée sous le signe de l’émotion puis du bien-être.

C’est la raison pour laquelle il a opté pour le spectacle « Maligne » de Noémie Caillault, jeune comédienne de 33 ans. Elle y raconte son combat contre son « petit cancer » du sein sur un ton décalé, étonnant, drôle et émouvant. Pendant 1h10, le public a oscillé entre rires et larmes.

Puis, plusieurs ateliers ont été proposés pour permettre aux invités de se sentir bien. Ainsi, une sophrologue est intervenue sur un atelier autour du « être bien dans son esprit ». Une diététicienne et une kinésithérapeute ont, elles, pu apporter leur vision pour « être bien dans son corps » en prodiguant de nombreux conseils autour du bien manger et du bien se tenir. Enfin, les organisatrices avaient aussi souhaité que les adhérentes des Elles soient bien avec les réseaux sociaux, atelier proposé par le chef de projet digital de la Caisse d’Epargne Loire-Centre.

La soirée s’est conclue par un moment de convivialité autour d’un cocktail dînatoire. L’occasion aussi pour les invités d’échanger avec Noémie Caillault et de lui faire dédicacer le livre qui a inspiré le spectacle.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *