La mixité est-elle une affaire de femmes ? – Sophie Debon

94f81031-7d94-4990-83b7-bc51fd897948Pourquoi  Mixités by CERA a choisi de s’appuyer sur les managers, hommes et femmes, pour lutter contre les stéréotypes afin de promouvoir les femmes à des fonctions de direction ?   

Nous nous sommes toutes retrouvées, un jour, dans la situation de la « femme invisible », alors que quelques directeurs habituellement bien élevés et sympathiques s’amusaient à faire des commentaires sexistes sur des collaboratrices. 
Nous avons également toutes croisé quelques hommes en souffrance car partagés entre la nécessité d’endosser le costume du « mâle dominant » imposé par leur environnement  et  leur nature profonde beaucoup complexe et attachante que cela.  Enfin, quelques-uns ont aussi eu à gérer des conflits dans des équipes 100% féminines centrées sur leurs petits problèmes de filles…  

La mixité a cet atout : elle permet d’éviter ces situations!

L’environnement des équipes mixtes est plus équilibré, plus serein. Est-ce dû aux efforts que chacun fournit plus ou moins consciemment pour  s’adapter à l’autre ? Est-ce lié à une volonté inconsciente de se présenter sous son meilleur jour  au sexe opposé? Est-ce lié à une plus grande écoute ? Peu importe, chacun y trouve son compte et tant mieux !

Les hommes managés par des femmes osent exprimer des sentiments et des émotions qu’ils ont tendance à occulter lorsqu’ils sont managés par des hommes. Ils s’ouvrent au dialogue lorsqu’ils cessent d’être dans le rapport de force, ils deviennent constructifs et authentiques.

Alors, forts de ces constats, Mixités by CERA considère que le sujet de la promotion des femmes n’est pas qu’une question de femmes. Au contraire,  il nous  semble que lutter contre les stéréotypes entre femmes revenait à  recréer ce que nous reprochions aux hommes.

Or, promouvoir la mixité c’est avant tout une question de confiance.  Pour les hommes comme pour les femmes, il s’agit d’OSER.

La mixité c’est oser être soi-même et oser ne pas faire comme les autres et cela n’est pas une question de genre mais un engagement que tous les managers doivent prendre car c’est la clé de la performance et du plaisir au travail.

Sophie Debon est Directrice de réseau de la Caisse d’Epargne Rhône Alpes

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *